Frelon asiatique (Vespa velutina)

Vespa velutina

 

Frelons asiatiques capturés à Wattignies (59 - Nord)

Frelons asiatiques capturés à Wattignies (59 Nord)

 

Une mauvaise nouvelle pour nous en ce mois d'octobre 2013, le frelon asiatique a été vu tout près chez nous, à Vauville,Tourgeville et à Glanville. Il est bien évident que cela devait arriver, et que pas un coin de France ne sera épargné. Il va falloir désormais vivre avec ce nouveau prédateur des abeilles. Cela fait quelques années déjà qu'il a commencé à investir le territoire, depuis le Sud Ouest où il a débarqué de Chine, et où il a fait des ravages. Et bien malin qui peut dire où il va s'arrêter. L'Etat n'a pas joué franc jeu sur ce dossier, l'ayant classé nuisible et invasif mais n'ayant pas rendu sa destruction obligatoire, ce qui lui permet de ne pas financer la destruction des nids. Pour protéger les ruchers, la meilleure solution reste le piégeage. Mais attention, il ne s'agit surtout pas de détruire tout ce qui vole! Les deux périodes propices sont le début du printemps, quand les femelles fondatrices se réveillent et commencent la fabrication du nid primaire, et l'automne quand les futures fondatrices fécondées se préparent à hiverner. Les appâts doivent être des jus protéinés, c'est ce qui marche le mieux et évite d'attirer d'autres insectes. On peut piéger avec des morceaux de poisson, par exemple. Une recette également, à base de bière et sirop de cassis, l'alcool repoussant les pollinisateurs. En cas de piégeage réussi, si possible chercher le nid et le faire détruire, mais ce n'est pas facile vu les emplacements choisis, souvent très haut dans les arbres et cachés par les feuilles. Quand on voit les nids en hiver, les feuilles étant tombées, il est trop tard, les femelles fécondées futures fondatrices ayant déjà quitté les lieux.
© 2013 vidéo Jan Michael - rucher école Villa le Bosquet, texte : Olivier Duprez

Le frelon asiatique, l'Attila des ruchers, attaquant les ruches...il attrape les abeilles seulement par le dos sinon elles se défendraient en les piquant entre les anneaux de l'abdomen....C'est sans aucun doute la calamité du siècle !...Quel autre commentaire pouvons nous faire !... Il semblerait même qu'on veuille maintenant protéger ce tueur d'abeilles importé d'ailleurs dans le cadre de la biodiversité ?...car l'abeille gêne !...elle est la sentinelle de notre santé !...devinez donc qui elle gêne ?...Pendant ce temps les abeilles se font dévorer par centaines de milliers et tout va très bien Madame la Marquise !...Tout va très bien....

   

Aidez-nous, aimez-nous

   
© 2014-2016 RUCHER ECOLE DU BOTANIQUE - Tourcoing et Vallée de la Lys